Je partage mes équipements avec mes voisins sympa (This is FREAKY LOVE baby !) (tondeuse, perceuse, outils de bricolage et de jardinage,PS4, Epilady…).

Ils le font!

POURQUOI ?
COMMENT FAIRE ?
À SAVOIR ENCORE
FICHE PRATIQUE CONSOMMATION

Je lutte contre ma CONSOMMATOSE AIGÜE

Oubliez les achats gadgets, les achats compulsifs qui finissent dans un tiroir ou à la poublelle. Pensez utile, toujours recyclable, toujours re-vendable, incassable. Et pas besoin de tous posséder, on peut aussi louer ou se prêter des objects qui sont peut utilisés (outils de bricolage etc.)!

Pourquoi ?
    • En France, nous consommons déjà plus de trois fois ce que la planète peut produire.
    • La sobriété consiste à revenir à une consommation parcimonieuse, refréner ses achats inutiles et à faible valeur de sens ajoutée pour se contenter de l’utile, du vraiment beau, du qualitatif et du durable.
    • La fabrication d’objets inutiles consomme des matières premières « invisibles ». Qui sait que la fabrication d’un manteau requiert 110 kg de matières premières ?
    • 60% des jouets importés viennent de Chine et sont en plastique, sans traçabilité ni visibilité sur les conditions de travail : un fléau écologique et social.
    • Le cadeau immatériel est unique, adapté à la personne, ses goûts, ses passions…Cela aide celui qui reçoit un cadeau immatériel à transformer la valeur marchande en valeur affective et écologique.
    • Le temps et l’espace deviennent des denrées si rares que les offrir est un cadeau inestimable.

Faut-il vraiment se contenter d’ « acheter » des cadeaux d’anniversaire, ou de Noël ? Et si on essayait aussi, de ne rien acheter pour offrir de l’immatériel, du sens, du temps partagé, de l’émerveillement, des émotions, bref de l’impalpable et de la légèreté ?


COMMENT FAIRE ?

JE COMMENCE PAR QUOI ?
  • J’offre des « moments » artistiques partagés : c’est une merveilleuse occasion de faire découvrir à ceux qu’on aime des artistes nouveaux ou de leur donner l’occasion de vivre leur passion pour la musique, le théâtre, le cinéma, le spectacle vivant,
    (une carte illimitée de cinéma, un abonnement pour un magazine, une place de théâtre ou une place de concert).
  • Je privilégie la notion d’expérience : cours de danse, de cuisine, de poterie, d’œnologie, la visite d’un lieu historique, abonnement à la piscine, match sportif, séjours découvertes accessibles en transports doux, dégustation de thé à la japonaise, une soirée escape game… et mille autres idées !
  • Je redécouvre la notion de loisir expérientiel, voire transformationnel : des séjours dans les arbres, des nuits en yourte, des stages de méditation, de yoga dans la nature, de détox, un vol en montgolfière, une séance photo, une journée dans un parc avec les enfants, un anniversaire animé par un clown ou un magicien.
  • J’offre du temps : un déjeuner ou l’après-midi avec des personnes âgées qui me sont proches, je les accompagne à un spectacle distrayant, etc.
  • Je pratique le « cadon » : selon les enjeux et sensibilités ou l’âge. J’offre l’opportunité d’agir selon ses convictions grâce à un écobon: parrainage d’un enfant défavorisé, soutien à une association de son choix, etc . Je peux même proposer à mes amis, une levée de fonds via Facebook le jour de mon anniversaire pour une cause qui me tient à cœur > Facebook.com/FondationNH
  • Je prépare les cadeaux moi-même ! : vêtements cousus main, décoration DIY, crèmes et cosmétiques naturels, friandises…et j’emballe avec du tissu.
  • Si vraiment, ou en parallèle, je souhaite offrir un objet, j’opte pour des cadeaux écoresponsables, en bois pour les enfants, fabriqués en France, et/ou issus du commerce équitable, et/ou de seconde main, recyclés et recyclables dans les ressourceries, les boutiques Emmaüs ou en ligne via les sites de secondes mains.
  • J’essaye le challenge « 1 mois sans achat » comme le propose l’instagrammeuse EllyKilleuse (story zéro shopping)
  • Je connais et j’évite le piège de l’obsolescence culturelle qui nous pousse à renouveler des objets qui fonctionnent encore. Par exemple, je garde mon téléphone, mon ordinateur et ma télévision tant qu’ils fonctionnent. (voir le geste « j’apprends à choisir des produits à vie longue ou à rallonger leur durée de vie » )
  • Pendant les soldes ou le Black Friday, je ne me laisse pas tenter. Et je découvre le Green Friday.
Image

partager le geste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *